la côte de granit rose

La Côte de granit rose (en breton Aod ar vein ruz, littéralement « côte des pierres rouges »), est le choronyme qui correspond à une zone côtière de la Manche située dans les Côtes-d'Armor au nord de la Bretagne, dans la région historique du Trégor près de Lannion. Elle tient son nom par le fait que le granite qui affleure possède une dominante brune tirant sur le rose.

Cette particularité géologique s'étend sur 10 km sur les communes de Perros-Guirec, Trégastel, Pleumeur-Bodou et Trébeurden(citées d'est en ouest). Elle forme un arc partant à l'est de Ploumanac'h, la Clarté (commune de Perros-guirec), l'Île Renote, le Coz-Porz, la grève Blanche (commune de Trégastel) jusqu'à l'Île Milliau (commune de Trébeurden) à l'ouest, traversant la partie non côtière de la commune de Pleumeur-Bodou.

Le 20 août 1901 est fondé à Paris le « Syndicat artistique de protection des sites pittoresques de Ploumanac'h » (première association loi 1901 en France), qui se donne pour mission de préserver les rochers et le paysage naturel de toute détérioration ou destruction par l'achat de terrains sensibles. En 1926, un « organe de liaison et d'information des plages de Perros-Guirec, Trégastel et Trébeurden », intitulé Granit rose, désigne cette entité touristique dont la naissance date déjà d'une quarantaine d'années. Ce projet est suivi en 1928 de la création de l'association de la sauvegarde du sentier des douaniers, de l'acquisition en 1986 de 35 hectares d'espace naturel par le Conservatoire du Littoral et de la gestion du Site naturel de Ploumanac’h par la commune de Perros-Guirec. De 2000 à 2007, est mené un grand chantier de réhabilitation du site victime de l'hyperfréquentation touristique 700 000 visiteurs par an, ce qui en fait le deuxième site naturel le plus visité en Bretagne après la pointe du Raz).

« C'est à cet atout touristique, représenté par les "rochers de granite rose" que les stations de Perros-Guirec, puis de Trégastel et de Trébeurden ont associé leur image, bien plus qu'à la pratique des bains de mer, depuis que des littérateurs et peintres en ont révélé l'originalité à la fin du XIXe siècle. Désormais protégé, le site de Ploumanac'h, acquis par le Conservatoire, est fréquenté annuellement par quelque 700 000 visiteurs dont les attentes, clairement exprimées, invitent les géomorphologues à leur proposer une découverte d'une intrusion granitique qui ne se limiterait plus à la seule observation des « caprices », voire des « extravagances » de la nature ». De fait, la dénomination de Côte de granit rose, désormais bien établie, relève bien plus de l'argument touristique que de la rigueur scientifique, et la vocation initiale de ce géomorphosite souffre encore d'une insuffisante valorisation.

Géologie

Carte géologique.

Parmi les trois grandes ceintures granitiques hercyniennes du Massif armoricain, la ceinture septentrionale (la « traînée moniliforme des granites rouges » selon l'expression de Charles Barrois) allongée sur 300 km selon la direction WSW-ENE (massifs de Porzpaul dans l'île d'Ouessant, de l'Aber-lldut-Kernilis, petits pointements dans les zones déprimées du massif leucogranitique de Kernilis, massif de la baie de Morlaix, massif de St Jean du Doigt, Ploumanac'h, massifs de Flamanville et de Barfleur) se distingue par plusieurs caractères : un remarquable alignement, indépendant de l'hétérogénéité structurale et de l'âge des formations encaissantes (cet alignement issu de la remontée de magmas basiques, localement souligné par des mylonites, est parallèle aux grands accidents de la Manche et est interprété comme la réactivation tardi-hercynienne d'un linéament cadomien ou la mise en place d'une série de points chauds) ; la dimension relativement petite des massifs ; la présence de structures sub- ou semi-concentriques dans certains complexes (Porzpaul, Aber-Ildut, Ploumanac'h) ; la mise en place tardive vers 300 Ma au cours d'un des derniers épisodes de déformation qui affectent la chaîne hercynienne ; une association fréquente avec des roches basiques qui suggère un mélange avec des magmas mantelliques ; le développement de leucogranites tardifs, soit en bordure, soit à l'intérieur de plusieurs massifs ; l'injection de filons microgranitiques, postérieurs aux leucogranites.

 

Panorama cote de granit rose

Plage de ploumanach a maree basse

Phare de ploumanac h 001

Oratoire de st guirec

Erosion scultant la roche

Perros-Guirec

Perros-Guirec  est une commune, chef-lieu de canton du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France. Elle se trouve à 78 km de Saint-Brieuc, 175 km de Rennes et 524 km de Paris.

Perros-Guirec est située dans un site naturel protégé, au milieu d'un paysage insolite où la terre et la mer sont parsemées de rochers de granite rose aux formes qui semblent comme découpées par le vent.

La ville a deux emblèmes : le macareux, petit oiseau marin au bec coloré dont la plus grande colonie en France niche dans les Sept-Îles, et la fleur d'hortensia particulièrement présente dans la ville et les jardins des particuliers.

Perros-Guirec vit essentiellement du tourisme. Durant l'été, la ville prend une autre dimension tant en activités (sportives, culturelles et économiques) qu'en population (qui se multiplie par 8 environ). Elle est connue comme station balnéaire à caractère familial grâce à quelques belles plages de sable fin (Trestraou et Trestrignel) et à sa côte composée en partie de blocs de granite rose aux formes impressionnantes (la Côte de granit rose). En 2007, la ville a été élue meilleure station balnéaire de France dans une enquête réalisée par le magazine Le Nouvel Observateur.

La commune est divisée en plusieurs bourgs (regroupements de maisons). En dehors de la ville elle-même, les deux plus importants sont Ploumanac'h et La Clarté.

Site de l'office de tourisme de Perros-Guirec

 

Guide pratique de Perros

 

Sensations nautiques pour tous :

Pour les enfants

La voile

Surf et Paddle

Kayak de mer

Longe-Côte

Plongée

Pêche en mer

Source : site de l'office de Perros-Guirec

 

 

 

Perros 4Perros 2Perros 3Perros 4Perros 5

Les sept-ïles

Au large de la Côte de Granit Rose, entre Perros-Guirec et Trégastel, se trouve l’Archipel des Sept-Iles (Île Rouzic, Île Malban, Île Bono, Île aux Moines, Île Plate, les Costans, les Cerfs), royaume incontesté des oiseaux marins. Cet ensemble d’îlots rocheux est un site naturel protégé depuis 1912 et classé Réserve Naturelle en 1976. 

Imaginez des milliers de fous de bassan, des centaines de macareux-moines, cormorans huppés, petits pingouins, guillemots de Troil, fulmars boréaux, goélands marins, argentés et bruns... dans le creux des rochers. L’Archipel des Sept-Îles abrite 27 espèces d’oiseaux nicheurs dont 15 espèces d’oiseaux marins, soit plus de 24 500 couples.

Sur l’Île Rouzic, vous découvrez l’unique colonie française de fous de bassan (21 545 couples).
Un groupe d’une trentaine de phoques gris vit en permanence sur cette réserve naturelle, mais son observation reste aléatoire.


Période d’activité pour les excursions en mer en vedettes ou à la voile:
Départs quotidiens d’avril à septembre et ponctuels en mars, octobre et pendant les vacances
scolaires (Toussaint, Noël, Février).
Les sorties en groupe sont possibles toute l’année sur réservation.
Les horaires de départs varient en fonction des marées.

ARMOR NAVIGATION

 

Les vedettes des sept-îles 

 

L archipel des 7 iles ar http www armor navigation com larchipel 7 iles

Tous les oiseaux

 

 

Le sentier des douaniers

Le Sentier des douaniers, sur le site protégé des landes de Ploumanac'h, borde la célèbre Côte de granit rose, érodée depuis près de 300 millions d'années, qui offre un paysage surnaturel de chaos granitiques aux formes insolites, s'étendant sur près de 9 km.

Balisé en blanc et rouge, le GR 34, appelé plus communément le sentier des Douaniers, longe l'ensemble des côtes bretonnes sur près de 2 000 kilomètres. 

De Perros Guirec à Ploumanach, une portion de ce sentier permet d'admirer les paysages exceptionnels de la très célèbre Côte de Granit Rose, située dans les Côtes-d'Armor en Bretagne.

Avec ses énormes blocs de granit rose sculptés par la mer et le vent, ce site naturel protégé et reconnu au patrimoine national est d'une beauté à couper le souffle, et fait partie pour moi des merveilles de la nature qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Le sentier des Douaniers est le moyen idéal d'en profiter pleinement et d'en prendre plein la vue !

En août 2008, avec mon mari, nous avons réalisé cet itinéraire exceptionnel en partant du port de Ploumanac'h, pour arriver à la plage de Trestraou à Perros-Guirec. C'est généralement l'inverse qui est proposé, mais puisque c'est un aller-retour, cela n'a guère d'importance... 

Et c'est tant mieux, car on ne se lasse pas de passer puis de repasser dans ce décor somptueux, au milieu des rochers aux formes étonnantes dont certains y voient, avec un peu d'imagination, un chapeau de Napoléon, une bouteille, un champignon, une tortue... Les paysages étant radicalement différents selon les marées, l'idéal est de faire l'aller et le retour à différents horaires de marées. Bref, une randonnée envoûtante assurément incontournablefacile et accessible à tous, qui compte parmi les plus belles de la région !

A ne pas manquer sous aucun prétexte pour qui aime les paysages grandioses et l'air marin ! Vue sur la mer assurée ! 

Descriptif : Du port de Ploumanac'h, il n'est pas très difficile de trouver le départ du sentier des Douaniers, puisqu'il longe la mer ! Ensuite, il suffit de suivre le balisage en blanc et rouge du GR, jusqu'à la plage de Trestraou à Perros-Guirec.Plan sentier

Vous découvrirez sur le chemin :​- le château de Costaérès : la plage Saint-Guirec offre une jolie vue sur ce château, qui est en fait un immense manoir, construit à la fin du XIXème siècle sur un îlot.

Costaeres

Source :www.randonneespourpetitsetgrands.com

Sentier 1Sentier 4Sentier 2Sentier 3

Date de dernière mise à jour : 05/07/2018